Goitre unilatéral droit

​trachée déviée et écrasée

Goitre bilatéral

​trachée en place, écrasée

 

Les goitres du fait de leur volume

- outre le caractère inesthétique,

- peuvent devenir plongeant, c'est à dire avoir une extension au dessous des clavicules

- et engendrer une gêne à la respiration et/ou à la déglutition,

par compression de la trachée et ou de l'oesophage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils nécessitent  alors un scanner dans le bilan préopératoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chirurgie se fait dans la très grande majorité des cas par une seule incision cervicale. (cervicotomie exclusive)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exceptionnellement une incision au niveau du sternum est nécessaire. (abord cervico-thoracique)

Thyroïde extraite en monobloc par voie cervicale

Goitre avec syndrome cave. Extraction nécessitant une section partielle du sternum (manubriotomie)