Les interventions les plus fréquemment réalisées en chirurgie pédiatrique sont:

l'amygdalectomie, l'adénoïdectomie, la pose d'aérateurs transtympaniques

et la chirurgie des anomalies congénitales: kystes, fistules, oreilles décollées

L'amygdalectomie, c'est l'exérèse des amygdales palatines si:

- elles sont volumineuses et entrainent un syndrome d'obstruction des voies aérodigestives supérieures

( sommeil perturbé: ronflements, apnées, "pipi au lit", cauchemards, réveil difficile le matin,

troubles de l'attention, difficulté à avaler, cassure de la courbe poids / taille ....)

- elles présentent un risque infectieux

   * angines à répétition ( plus de 4 par hiver)

   * angines avec des complications générales: coeur, reins, articulations

   * angines difficiles à traiter à cause d'allergie aux antibiotiques

                                                                     

                                                Exemple d'amygdalectomie "totale" réalisée par coblation, sous microscope 

 

L'adénoïdectomie consiste en la réduction des végétations adénoïdes situées  dans le cavum en cas:

- d'hypertrophie avec retentissement sur la respiration par le nez, ou d'otite séro-muqueuse chronique résistante au traitement médical

- d'infections fréquentes

                            

            Exemple d'hypertrophie des végétation adénoïdes lors d'une endoscopie des fosses nasales)

 
 

La pose d'aérateurs transtympaniques

Elle consiste à mettre en place au niveau du tympan

d'un dispositif plastique, perforé ("yoyo"), qui permet la ventilation de l'oreille moyenne

- dans les otites moyennes séromuqueuses chroniques lorsque le traitement médical est inefficace

et le retentissement sur l'audition important

- en cas d'otites moyennes aiguës fréquentes

- lors de rétraction du tympan à risque d'évolution (poche de rétraction fixée, avec accumulation de squames épidermiques ...).

 

L'otoplastie c'est la chirurgie des oreilles décollées

 

Les fistules et kystes congénitaux du cou se traduisent

par une petit orifice parfois suintant, d'autre fois par une tuméfaction.

Leur localisation est variable.

Certains d'entre eux nécessitent une chirurgie.

Pour en savoir plus sur la chirurgie des kystes et fistules congénitales du cou

- Kyste du Tractus Thyreoglosse (KTT)

- Kyste amygdaloïde

- Fistule préauriculaire

En route ... vers le bloc pour les enfants de la chirurgie ambulatoire