Le mot "amygdales" désigne communément les amygdales palatines.

Elles sont situées de part et d'autre de la luette et facilement visibles à l'ouverture de la bouche.

 

Elles appartiennent à l'anneau de Waldeyer, qui regroupe d'autres amygdales: pharyngées

(ou végétations adénoïdes) et linguales ..., disposées en cercle au fond de la gorge.

Il s'agit de tissu lymphoïde qui participe à la mise en place de l'immunité.

Leur taille et leur aspect est variable (cryptique, caséeuse, pédiculée, enchatonnnée ...).

Elles peuvent être responsable d'obstruction ou d'infections.

Leur hypertrophie entraine une obstruction des voies aéro-digestives supérieures responsable

- de troubles du sommeil: ronflements, apnées, "pipi au lit", sueurs,  cauchemars, réveils difficiles,

- de troubles de l'attention et du comportement

- des difficultés à avaler, cassure de la courbe poids - taille

- des troubles de l'élocution

Les infections:

- se manifestent par des angines. Elles sont le plus souvent virales, parfois bactériennes (streptocoque) et nécessitent alors un traitement antibiotique après un test de dépistage rapide.

- peuvent se compliquer

  * d'abcès: c'est le phlegmon périamygdalien

  * de rhumatisme articulaire aigu avec risque de séquelle cardiaque , de maladie rénale.

 

L'amygdalectomie est proposée en cas

- d'hypertrophie avec syndrome obstructif

- d'angines récidivantes

- d'angines avec des complications générales (articulations, coeur, rein) ou locale (phlegmon récidivé)

- d'allergie aux antibiotiques rendant le traitement difficile

_ ... et l'amygdalite caséeuse ?

Il s'agit d'une exérèse complète des deux amygdales qui "ne repousseront pas".

 

Actuellement dans le cas où on opère pour un syndrome obstructif par hypertrophie des amygdales, certains ne proposent qu'une réduction du volume des amygdales  pour limiter la douleur post-opératoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                         Exemple d'amygdalectomies  "complètes" (extracapsulaire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


.

 

       hypertrophie amygdales                  amygdales normales

angine blanche

Enduit fibrineux au niveau des loges d'amygdalectomie.

Il s'agit d'un aspect post-opératoire normal

qui disparait au bout d'une semaine

Pour les professionnels:

2012: recommandations de l'HAS sur l'amygdalectomie avec ou sans adénoidectomie chez l'enfant et l'adolescent (de moins de 18 ans)

Recommandation pour la pratique clinique (SFORL) Prise en charge de la douleur dans le cadre de l'amygdalectomie pour l'enfant et l'adulte (texte long)

Recommandation pour la pratique clinique (SFORL) Prise en charge de la douleur dans le cadre de l'amygdalectomie pour l'enfant et l'adulte (texte court)

Amygdalectomie pédiatrique (Open Access Atlas of Otolaryngology, Head & Neck Operative Surgery)

Tonsillotomy (partial) and complete tonsillectomy . Technique chirurgicale 

(Open Access Atlas of Otolaryngology, Head & Neck Operative Surgery)

Un peu d'histoire ?

Aurelius Cornelius Celsius

Naturaliste encyclopédiste

25 av. J.-C. - 50 ap JC

 vit sous l'ère de l'empereur Auguste

écrit un des tous 1ers traités de médecine

"De medicina libri octo"

"Quand l'induration succède à l'inflammation des tonsilles, il faut avec le doigt isoler ces corps revêtus d'une mince tunique, et les arracher. Si on ne parvient pas à les détacher ainsi, on devra les saisr avec une érigne et les exciser. On se sert ensuite de vinaigre pour laver la plaie, puis de certains médicaments pour arrêter l'écoulement de sang"

Celse: Traité de la médecine en huit livres . Traduction nouvelle de Mr des Etangs Chez FIRMIN DIDOT, frères, fils et Cie Paris 1859 Liv.7 chap.12 p 219

1ère impression en 1478 à Florence

par Nicolaus Lorentii Almanus