Pour voir des exemples d'exérèse de carcinomes cutanés et leur reconstruction, passez le pointeur sur le visage ci-dessous et cliquez lorsque la flèche se transforme en une petite main index pointé.

ATTENTION  CERTAINS DETAILS CHIRURGICAUX  PEUVENT ÊTRE  CHOQUANTS

Les cancers cutanés de la face et du cou sont très fréquents.

Ils sont favorisés par  l'âge, l'exposition solaire

ou un contexte d'immunosuppression.

Certains n'ont qu'une évolution locale,

d'autres peuvent être responsables

de métastases ganglionnaires régionales ou à distance.

C'est le dermatologue qui adresse le plus souvent le patient

- quand les  moyens médicaux locaux sont inadaptés

- ou que la lésion nécessite une reconstruction

- ou à fortiori un traitement ganglionnaire associé.

La chirurgie peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale,

en externe, en hospitalisation de jour ou conventionnelle.

La reconstruction permet d'obtenir des résultats fonctionnels

et cosmétiques satisfaisants dans la majorité des cas.

Elle utilise la cicatrisation dirigée, les greffes de peau ou les lambeaux.

( pour les principes généraux des lambeaux locaux .       ) . 

La nécrose des lambeaux est rare.

Elle est le plus souvent partielle et en périphérie.  Parfois elle est totale.

Elle nécessite l'excision des tissus nécrosés, des pansements prolongés.

Dans certaines situations un traitement adjuvant est nécessaire.

Dans certains cas, il est difficile de proposer une chirurgie dont les conséquences fonctionnelles et/ou cosmétiques sont importantes.

Un traitement médical peut donner de bon résultats,

Par exemple l'utilisation d'Erivedge, en prise orale, pour un certaines type de cancers de la peau: les carcinomes basocellulaires. Il est prescrit par un spécialiste enoncologie avec des indications bien précises. Son cout est de 4500 e le mois de traitement.

Pour les professionnels, recommandations de la Société Française de Dermatologie

* pour les carcinomes épidermoïdes

* pour les carcinomes basocellulaires

* pour les carcinomes de Merckel

* pour les mélanomes

Gaspare Tagliacozzi

XVIième