La thyroïde est une glande endoctrine (qui produit des hormones).

Elle a une forme de papillon avec 2 lobes (les ailes) et un isthme (le corps). Elle est située à la base du cou.

 

La pathologie thyroïdienne peut nécessiter une chirurgie:

- en cas d'hyperthyroïdie

       * nodule toxique  

       * maladie de Basedow récidivante ou résistante au traitement médical      

- en cas de goitre volumineux 

- en présence de nodules évolutifs  sur goitre multinodulaire 

- en présence de nodules "douteux" = suspects d'être cancéreux 

L'indication chirurgicale  n'est posée qu'après un bilan complet: clinique, sanguin, d'imagerie

(échographie, parfois une scintigraphie et/ou un scanner) et éventuellement une ponction.

La chirurgie est une thyroïdectomie totale ou une hémithyroïdectomie en fonction des situations.

Elle se réalise par une incision de quelques centimètres à la base du cou

Dans certains cas la thyroïdectomie totale est décidée en per opératoire grâce à une analyse,

pendant le temps chirurgical (analyse extemporanée), du tissu thyroïdien suspect.

La surveillance per-opératoire des récurrents (ou nerfs laryngés inférieurs), qui sont au contact intime de la thyroïde et donnent la mobilité des cordes vocales, recommandée dans les cas difficiles (goîtres volumineux, chirurgie de reprise ...) est de plus en plus utilisée en routine pour limiter le risque de paralysie laryngée

 

 

La douleur postopératoire est comparable à celle d'une angine dans son intensité et sa durée.

Le drainage n'est pas systématique.

L'hospitalisation est de courte durée (1 à 2 nuits après la chirurgie).

La consultation post-opératoire a lieu 8 à 10 jours aprés la chirurgie. Le résultat définitif de l'analyse de la glande est communiqué à cette date.

Après une thyroïdectomie totale un traitement de substitution, à vie, est nécessaire.

 

La cicatrice est inscrite dans un pli du cou et devient vite discrète.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus:

- SCOTCH: Société de Chirurgie Orl Toulon Centre Hospitalier

 

 

- Accéder au site de l'association "Vivre sans thyroïde"

Dans certains cas il peut exister des adhérences

qui sont surtout gênantes lors de la déglutition. 

La kinésithérapie est alors indiquée

Pour les professionnels

Les 4 parathyroïdes au contact de la thyroïde

Scintigraphie au MIBI:

adénome parathyroidien inférieur gauche

lobe thyroïdien droit  récliné

Les parathyroïdes sont de petites glandes, de la taille d'une lentille (6-8 *2-3 mm), 

situées au contact des lobes thyroïdiens. Elles sont au nombre de 4.

Elles sécrètent une hormone: la parathormone

qui gère entre autre le calcium dans l'organisme.

La pathologie parathyroïdienne est dominée par l'hyperparathyroïdie

qui est une sécrétion en excés de la parathomone avec une hypercalcémie. 

Cette hyperparathyroidie avec hypercalcémie peut être responsable

d'ostéoporose, de troubles du rythme cardiaque, d'asthénie, de calculs rénaux...

 

 

 

 

Les deux situtations les plus fréquentes qui entrainent une hyperparathyroïdie sont l'adénome et l'hyperplasie

- l'adénome parathyroïdien est une tumeur bénigne d'une glande parathyroïdienne dont la sécrétion échappe à tout contrôle.

 

 

 

 

 

 

L'échographie, la scintigraphie et éventuellement le scanner localisent la parathyroïde en cause

 

 

 

 

 

Le repérage préalable par imagerie permet  une chirurgie minimale invasive

par exploration au niveau d'un seul site anatomique.

Ce repérage est particulièrement important pour les adénomes des parathyroïdes inférieures

dont l'aire de répartition est bien plus importante que pour celle des parathyroïdes inférieures.

                                                                                                                                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- l'hyperplasie des glandes parathyroïdes nécessite une chirurgie d'exploration des 4 glandes

et une exérèse d'au moins 3/ 4 d'entre elles.

Pour les pros ... accès au site de 

 la Société d'Orl et de Chirurgie Toulon Centre Hospitalier : 

adénome parathyroïde inférieure droite