Le phlegmon périamygdalien  se définit par la présence de pus entre l'amygdale et la paroi de la loge amygdalienne

Il survient souvent au décours d'une angine négligée, ou après un traitement inadapté

Il se manifeste par des douleurs intenses en particulier lors de la déglutition, une modification de la voix qui devient nasonnée, à un stade de plus, par une limitation de l'ouverture buccale. Ces symptômes sont associés à de la fièvre

Le diagnostic est fait par un simple examen de la cavité buccale. Un scanner est souvent réalisé.

Le traitement

- peut être exclusif par des antibiotiques adaptés, initialement par perfusion;

- dans certains cas, il faut inciser et drainer le phlegmon, sous anesthésie locale voir générale en fonction de la compliance du patient