Trucs et astuces en sialendoscopie

Le cathétérisme de l'ostium du canal de Wharton est particulièrement délicat.

Lors d'une sialendoscopie thérapeutique on est parfois amené à retirer l'endoscope.

La réintroduction peut être rendue impossible par l'oedème, ou les plaies muqueuses créées par les manoeuvres initiales de dilatation.

Pour éviter cet écueil, la solution est la mise en place au niveau de l'ostium d'une chemise qui restera en place toute la procédure.

Il existe des systèmes commerciaux notamment celui de Cook développé par Kolenda (1)

Ils sont onéreux.

Une autre solution est la mise en place d'un cathlon intraveineux au travers duquel l'endoscope pourra coulisser

la procédure est la suivante

- retrouver la papille et et le canal si nécessaire,  à l'aide d'un fil guide,

- introduire une bougie creuse (celle de plus petit diamètre) sur le fil guide et passer la papille,

- sur cette bougie faire descendre le cathlon orange dont on aura préalablement taillé l'extrémité en biseau, 

- à l'aide de de mouvements de rotation oscillants appliqués sur le cathlon , pénétrer le canal salivaire

- retirer la bougie et le fil guide

- Le cathlon tient seul, fermement, en place

On peut alors faire autant d'allées et venues avec l'endoscope sans risquer de traumatiser irrémédiablement la papille

Lorsqu'on utilise un sialendoscope "tout en un " de Marchal (Storz) il faut prendre un cathlon orange

 

Produits Cook pour la sialendoscopie

dont l'introducteur de Kolenda