La JET VENTILATION

Sous anesthésie générale, la respiration est assurée par un appareil de ventilation.

La technique la plus classique est de le relier à une sonde d'intubation oro-trachéale

(sonde en plastique introduite par la bouche jusqu'à la trachée)

Cette sonde peut être gênante lorsqu'on travailler sur le larynx et en particulier les cordes vocales

Une autre technique consiste à utiliser la "jet ventilation".

Il s'agit :

- d'introduire dans la trachée ,

- un catheter (un peu plus rigide que celui placé dans les veines lors des perfusions)

- en ponctionnant la peau du cou immédiatement sous la pomme d'Adam

Un appareil injecte de l'air ou un mélange suroxygénée, sous pression, dans le catheter

- à sa sortie dans la trachée, il s'expand

- et aspire l'air ambiant par la bouche (c'est l'effet Venturi)

Il existe des contre-indications: traitement anticoagulant, antécédent de pneumothorax, emphysème important ...

Le point de ponction devient rapidement invisible en quelques heures.