conduit  auditif normal

Ce sont des formations osseuses qui rétrécissent le diamètre du conduit auditif externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ostéomes ont un pied d'implantation étroit.

Les exostoses ont une large base d'implantation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils  (elles) sont constitué(e)s par l'apposition de lamelles osseuses "en bulbe d'oignon" 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles apparaissent volontiers chez les pratiquants d'activités aquatiques (planche à voile, surf, plongée ...) = "surfer's ear"

Elles peuvent être responsables d'otites externes à répétition et à un stade ultime d'une surdité de transmission.

 

 

Dans ces cas une chirurgie est proposée.  Elle consiste à redonner son diamètre au conduit auditif externe.

Le bilan pré-opératoire comporte un scanner des rochers

 

 

 

 

 

 

 

L'abord chirurgical, peut être limité au conduit auditif ou nécessiter une incision de la peau en avant du pavillon de l'oreille.  

On décolle ensuite la peau du conduit auditif externe, "en chaussette"

et on réalise un alésage par fraisage (technique de la "coquille d'oeuf") ou une exérèse à la gouge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fin d'intervention on place un conformateur dans le conduit auditif ("Tampax d'oreille"), pendant quelques jours.

L'intervention peut être réalisée en ambulatoire ou au plus en passant une nuit en hospitalisation.

En post-opératoire

- antalgiques pallier 1 de type paracétamol (Doliprane, Dafalgan ....)

- instillations régulières d'une solution antibiotique

- soins locaux hebdomadaires, en consultation, sous microscope,

Les activités nautiques doivent être suspendues jusqu'à cicatrisation.

La prévention des récidives repose sur l'utilisation de bouchons d'oreille pendant les activités nautiques qui le permettent.

( pas lors les activités subaquatiques

car il empêcheraient l'équipression lors des variations de profondeur )