L'ethmoïdectomie réalise l'évidement plus ou moins étendu des sinus ethmoïdaux.

 

Les sinus ethmoïdaux sont constitués par un ensemble de cavités aériennes (les cellules ethmoïdales)

regroupées sous la base du crâne et contre la paroi de l'orbite.

 

Ils peuvent être le siège de différentes maladies.

L'une d'entre-elles, la polypose, est une sinusite inflammatoire qui à la particularité d'entraîner une modification de la muqueuse qui tapisse ces sinus en produisant des polypes. 

Ils ressemblent à des grains de raisin qu'on aurait pelés. 

Ils sont constamment bénins.

 

Le traitement initial consiste en des lavages des fosses nasales  et surtout des sprays de corticoïdes.

Si les symptômes sont malgré tout invalidants (obstruction nasale, perte de l'odorat, écoulement nasal,)

on peut proposer de prendre les corticoïdes par voie orale.

Ces "cures" durent en général 10 jours

et ne doivent pas être renouvelées plus de 3 fois/ an au risque d'engendrer des complications.

 

Il est licite de proposer un traitement chirurgical

- si ce traitement est inefficace (cortico-résistance),

- si ces ces effets ne durent pas assez longtemps (cortico-dépendance)

- s'il existe des contre-indications à la prise des corticoïdes par voie générale

(diabète, hypertension mal équilibrée, antécédent d'hépatite virale, de tuberculose, psoriasis ...), 

 

Deux types de traitements existe:

- la polypectomie qui consiste à enlever les polypes visibles dans la fosse nasale

- l'ethmoïdectomie qui consiste à aller un peu plus loin,

à rentrer dans le sinus et à évider celui-ci des polypes

 

 

La chirurgie s'effectue

- par voie endonasale (sans incision)

- en videoassistance (avec des optiques rigides

qui renvoient l'image des fosses nasales et des sinus sur un moniteur vidéo)

- et éventuellement en navigation assistée par ordinateur

qui permet de connaître en permanence la position des instruments avec une précision millémétrique.

 

 

 

 

 

 

L'ethmoïdectomie peut aussi être réalisée dans d'autres indications:

- rhino-sinusite oedémato-purulente, mucoviscidose

- exérèse de tumeurs sinusiennes comme par exemple le papillome inversé

- elle peut constituer le premier temps du traitement chirurgical  de tumeur maligne

avec résection de la base du crâne 

 

 

 

 

ethmoidectomie gauche - left ethmoidectomy

Vue endonasale

après ethmoïdectomie gauche

Accés à la fiche d'information de la Société française d'ORL sur l'ethmoïdectomie

                                                                                                        sur la polypectomie

Scanner après ethmoïdectomie gauche

On voit bien la différence avec l'ethmoïde droit (subnormal et non opéré)